Art & Jeu

ArtGame & Game Art se situent au croisement de l'industrie et de l'art,
au sein d'un espace dédié à l'expérimentation

GameintheCity a été créé en 2012 à partir d'un concept de Game Art traitant des représentations féminines dans le jeu vidéo. Le StudioLab a pour vocation de développer des projets en lien avec les recherches de sa fondatrice et présidente, Nathalie, spécialisée dans les représentations véhiculées dans le jeu vidéo, notamment en terme de genre, d'identité, mais également de rapport au corps.

 

Aujourd'hui, le jeu vidéo est utilisé comme fabuleux espace d'expérimentation afin de créer des concepts de jeu traduisant l'idéologie dominante et traitant de différents sujets de société. En apportant un regard critique au jeu vidéo, ces concepts permettent d'éclairer les dissonances et d'apporter aux joueurs des expériences émancipatrices.

 

GameintheCity s'intéresse également au Artgaming et envisage tout partenariat visant à fédérer les énergies communes. Dans le cadre du partage d'expérience, GameintheCity met son savoir-faire au service de la création, et dans ce cadre tend à collaborer avec Claire Siegel, présidente du collectif Antithèse, spécialisée dans les concepts de "critical play" et de réthorique procédurale.

 

La philosophie du collectif place les jeux vidéos en tant que terrains d'utopies expérimentales. La philosophie de Gameinthecity les place comme lieu de partage et d'émancipation de toute revendication d'appartenance : que ce soit en terme de genre ou d'idéologie, l'objet jeu vidéo ne peut être pris en otage pour quelque raison que ce soit, mais doit tout au plus pouvoir être livré à tout un chacun comme objet expérientiel, tant en terme de création que d'usage.

 

GameintheCity et Antithèse croient fortement au travail collaboratif. Nous partageons également un goût commun pour la recherche universitaire dans le domaine du jeu vidéo. Antithèse est aussi engagée dans un partenariat de recherche avec l'université Montpellier III. Ensemble, nous avons également vocation à encadrer et aider les étudiants qui veulent s'engager dans la création de jeux vidéo.

 

Voici quelques exemples de ArtGame et Game Art :

ArtGame

dys4ia
Anna Anthropy

Game Art

Made of Myth
Marc Da Cuhna Lopes 

Avec dys4ia, Anna Anthropy montre la façon dont le Artgame parvient à communiquer une expérience de vie forte, de manière simple mais efficace.

Marc Dacunha Lopes est un photographe qui incorpore des éléments de gameplay de jeu vidéo dans ses images. Ces images montrent les usines où, entre autres choses, ont été créés les anneaux de Sonic, les champignon de Mario, les briques d'Arkanoïd... Il traite ainsi de la question de la force du Mythe.